Aider un enfant timide

Beaucoup d'enfants sont timides, notamment quand il s'agit de s'adresser à des adultes ou à quelqu'un qu'ils ne connaissent pas ; mais cette timidité peut s'avérer angoissante et handicapante si elle est trop difficile à surmonter, alors comment aider un enfant à vaincre sa timidité ?

La timidité peut naître d'un manque de confiance en soi, certains enfants peuvent avoir l'impression d'être "moins intéressant que les autres", que leurs idées ne valent pas la peine d'être racontées... Pour les aider, il faut les encourager à prendre conscience de leurs capacités, leur faire découvrir leurs talents (et les mettre en avant, par exemple si il connaît des blagues, rigolez et dites-lui "il faudra que tu la racontes à l'école, elle est vraiment drôle!"). Quand l'enfant veut essayer quelque chose, ne le freinez pas (évitez à tout pris les phrases négatives telles que "tu vas te faire mal" "tu es trop petit pour ça" "tu ne va pas pouvoir y arriver") et félicitez-le quand il réussit quelque chose, ça flattera son égo et l'encouragera à entreprendre des choses à l'avenir. Faites-lui prendre conscience de ses talents et soyez à l'écoute de ses désirs. Ainsi, ne l'inscrivez pas au théâtre "parce qu'il paraît que ça aide à vaincre sa timidité" mais demandez-lui ce qu'il aime faire pour qu'il se sente à l'aise dans sa nouvelle activité (et s'ouvre ainsi plus facilement à ses camarades).

Pour aider un enfant qui se sent timide à s'ouvrir aux autres, responsabilisez-le en l'envoyant par exemple acheter du pain à la boulangerie : il se rendra compte de ses capacités ("finalement, je ne suis pas plus nul que les autres") et s'apercevra qu'on peut parler à un adulte sans que rien de grave ne survienne ("tu vois, la boulangère t'a donné le bon pain, elle t'a fait un sourire et tu as même pensé à dire merci !"). De même, quand un adulte pose une question sur votre enfant en sa présence, proposez-lui d'y répondre, si l'adulte s'adresse directement à votre enfant, ne répondez pas à sa place (et ne pensez pas le protéger en disant "il est timide", il se sentirait "catalogué" et percevrait la timidité comme une part de son caractère alors qu'elle peut être surmontée... dites simplement "il est encore un peu timide")

Certains enfants peuvent également être timide par peur de la nouveauté. Dès le plus jeune âge, on habitue les enfants à évoluer dans un environnement qu'ils connaissent (la maison, leur chambre, leur doudou, leurs parents...) et chaque "sortie" peut être perçue comme une aventure angoissante (peur de l'inconnu, perception d'un risque). Pour préparer un enfant timide à une sortie, vous pouvez lui décrire le lieu où il va aller, les personnes qu'il y trouvera etc. pour que la situation lui paraisse plus familière lorsqu'il la vivra. Si c'est une situation qu'il connaît, invitez-le à se remémorer la dernière fois qu'il l'a vécue, par exemple si il a peur d'aller à l'école demandez-lui avec qui il a joué la veille, quel moment il a préféré... pour lui rappeler que l'école est un endroit où il peut passer de bons moments (si la journée était bien hier, il n'y a pas de raison qu'il arrive une catastrophe aujourd'hui!).

Si vous avez du mal à comprendre la timidité de votre enfant, n'hésitez pas à demander de l'aide à votre nounou Kangourou Kids, c'est une personne expérimentée qui connaît bien les enfants (et surtout le vôtre) et pourra vous aiguiller !

Retour aux actualités

Pour toute demande d'information,
n'hésitez pas à contacter nos conseillers :

Contactez-nous