Comment faire la transition entre le sein de maman et le biberon de nounou ?

Vous devez reprendre le travail mais votre bébé est encore allaité... que faire ?

La transition du sein au biberon est rarement facile, mais elle est indispensable dans le cas où vous reprenez le travail après un congé maternité et où vous confiez votre nourrisson à une tierce personne (par exemple, votre nouvel(le) intervenant(e) Kangourou Kids). 

Bébé refuse le lait

Pour savoir si votre bébé refuse le lait ou le biberon, vous pouvez tout simplement commencer par lui proposer votre lait (tiré) dans un biberon. S'il l'accepte sans problème, c'est qu'il refuse le lait en poudre. Pour opérer la transition en douceur, remplacez petit à petit une partie de votre lait par du lait en poudre en augmentant progressivement la proportion de lait en poudre. Ainsi, votre bébé s'habituera à ce nouveau goût et saura, en quelques jours, apprécier un biberon entier de lait artificiel.

Il peut arriver que votre bébé refuse votre lait tiré "servi" dans un biberon, deux explications sont possibles : le goût est trop fort (le lait tiré "fermente" et prend rapidement un goût très fort, il faut le réchauffer à 60° pour stopper le processus) ou c'est la tétine qui freine votre bout de chou.

Bébé refuse le biberon / la tétine

Depuis sa naissance, votre tout petit n'a connu que le sein (ou presque) pour se nourrir, il peut donc avoir un bloquage compréhensible avec la tétine, et tout simplement ne pas comprendre comment l'utiliser. Il s'agit donc de l'initier en utilisant la tétine de la façon la plus proche possible du sein, en titillant la lèvre de votre bébé jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche. Si ça ne marche pas, essayez d'autres formes de tétines pour trouver celle qui convient le mieux à votre nourrisson.

Si malgré tous vos efforts, bébé refuse toujours le biberon, peut-être refuse-t-il le contact avec la tétine. N'hésitez pas à essayer de lui donner à boire dans un verre... Mais peut-être que votre bébé est tout simplement têtu ?

Bébé sait ce qu'il veut

Si votre bébé sent votre présence, il peut ne pas comprendre qu'on lui propose un biberon alors que le sein est "à disposition" ! Ainsi, Véronique Darmangeat, auteure du livre "Allaiter et reprendre le travail" explique : "Il faut savoir que de nombreux bébés refusent le biberon lorsqu’on essaie de les habituer avant la reprise du travail mais les acceptent lorsque c’est « pour de vrai ». Quand vous êtes absente, votre bébé se rend bien compte qu’il ne peut plus téter et accepte les biberons soit le jour même, soit dans les jours qui suivent. Un bébé qui refuse de manger toute la journée n’est pas en danger, de même qu’un bébé qui dort toute la nuit sans manger. Simplement il compensera quand il vous retrouvera. Vous pouvez alors rassurer la personne qui le garde en votre absence [ndlr : votre babysitter Kangourou Kids] : si votre enfant n’a rien mangé de la journée, vous ne serez ni inquiète ni fâchée, vous savez que cela peut arriver et que c’est transitoire et sans danger. Dans de très rares cas, un bébé va refuser de manger la journée pendant plusieurs semaines. C’est fatigant pour la mère car il va alors compenser en tétant la nuit mais ce n’est pas inquiétant pour la santé de l’enfant. Je le répète, c’est très rareEnfin pour un enfant, refuser de manger peut être une façon de protester contre l’absence de sa mère. Un bébé n’est jamais content de ne plus avoir sa mère avec lui et il a peu de moyens de le faire savoir. Le refus du biberon en est un."

Dans ce cas, le seule solution reste donc de prendre son mal en patience et de faire confiance au temps et aux astuces de votre garde d'enfant à domicile Kangourou Kids qui est diplômé(e) de la Petite Enfance et a de l'expérience avec les tout-petits !

Retour aux actualités

Pour toute demande d'information,
n'hésitez pas à contacter nos conseillers :

Contactez-nous